Nous voilà donc arrivés à Marrakech, petite soirée tranquille au camping "Ferdaous" pour se reposer de la route et dès le lendemain matin, nous voilà au pied de la Koutoubia Maroc Marrakech route Agadir 005 - Copie  pour partir dans la ville découvrir la fameuse place Jemaa El Fna... où nous accédons après avoir longé une longue enfilade de calèches et décliné moult propositions de promenades et/ou accompagnement de guides Maroc Marrakech route Agadir 006 et nous y voilà :  Maroc Marrakech route Agadir 007

Déception !

Grosse déception !

Nous en avions tant entendu parler de cette place que nous nous l'étions imaginée "superbe", avec un dallage somptueux, des bâtiments magnifiques... et la réalité nous a déçu ! En fait cette place tient toute sa renommée de l'activité qui s'y déroule, surtout le soir où là, c'est un peu comme à Beaubourg mais en beaucoup plus grand...

Passée cette première impression, nous avons poursuivi notre promenade et commencé par boire un jus d'orange frais à l'une des nombreuses charrettes-bar qui entourent la place  Marrakech jus orange puis nous avons déambulé pour regarder les animations d'un peu plus près...

Tout allait pour le mieux jusqu'à ce que je remarque ça

 Maroc Marrakech route Agadir 052

et là, d'un coup d'un seul, ma zénitude légendaire MDR montre du doigt en rigolant a disparu !

Rajoutez à cela le fait qu'un petit plaisantin marocain soit venu m'agiter sous le nez un de ces reptiles ce qui m'a fait hurler de terreur en faisant un saut de cabri (oui... pas très souple le cabri mais l'a reculé quand même !) à la grande confusion du Monsieur qui s'est répandu en excuses car le serpent était un faux, un jouet pour enfant mais très réaliste et surtout remuant à s'y méprendre comme un vrai..., ajoutez-y le fait qu'un autre petit plaisantin ait déposé un de ces specimens (vrai celui-là) autour du cou de Gaston qui n'a pas du tout aimé non plus ("oui mais non, j'ai pas eu peur !  C'est que je ne voulais pas qu'il me demande de payer après pour une photo !"... c'est ça ouiiiii... mais bien sûr ! et la marotte elle met le chocolat dans le papier d'alu !!!"...)  et vous aurez une Pretty totalement détendue du string comme vous pouvez le constater,Maroc Marrakech route Agadir 058 

restant trèèèès à l'écart de la place, surtout des charmeurs de serpents et regardant frénétiquement de droite et de gauche tel un sémaphore pour réagir dès l'approche du moindre type avec un serpent à la main... parce que... si si, ils se déplacent dans la foule et vous agitent leur bestiole sous le nez d'un seul coup ! L'horreur absolue ! Hystérique j'étais... Gaston allait donc voir d'un peu plus près ce qui se passait, prenait des photos et revenait me voir...

Mais bon, la place Jemaa El Fna c'est aussi les peintres au hénné et c'est vrai que j'avais très envie de me faire peindre une main... chose faite en milieu de matinée Main hénné  mais là encore, déception parce que je m'attendais à quelque chose de fin et qu'en fait le tracé qui a été fait était très épais et donc pas très à mon goût ! J'ai d'ailleurs essayé de l'enlever avec un tas de trucs allant du produit vaisselle au spontex metallique en passant par l'OMo pour lavage à la main, sans autre succès que de fort laides bavures, donc au final un résultat PIRE ; rassurez-vous en quinze jours c'était parti mais quinze jours quoi !

Sur cette place il y a donc des dresseurs de singes, des combats de boxe d'enfants Maroc Marrakech route Agadir 057 mais Gaston m'a assurée que c'était "pour rire" et sans méchanceté (oui moi j'étais toujours loiiiin, trèèèès loin de tout ça pour la raison qu'on sait !), des conteurs, toujours les fameux charmeurs de serpent, des acrobates, des musiciens berbères Maroc Marrakech route Agadir 048, des jeux pour les enfants Maroc Marrakech route Agadir 056 et toujours la foule, la foule des badauds Maroc Marrakech route Agadir 059

Pour notre part, nous avons baguenaudé le matin et le soir mais dans l'intervalle nous avons dégusté un excellent tajine de poulet, visité les jardins Majorelle connus pour leur fabuleuse collection de cactées

Maroc Marrakech route Agadir 018 

et  le non moins célèbre "bleu majorelle"

Maroc Marrakech route Agadir 019 

dont j'ignorais l'existence avant d'y mettre les pieds, honte sur moi ! 

Une promenade en calèche pour revenir vers la place Jemaa El Fna nous a permis de découvrir un peu de la ville, de voir le palais royal qu'il est interdit de photographier mais tant mieux parce qu'en fait on ne voit qu'un mur en briques de près de 8 mètres de haut... autant dire que l'intérêt photographique est plus que limité. A noter d'ailleurs qu'il est strictement interdit (et même répréhensible) de photographier les palais royaux... même en ruine comme c'était le cas à Oualidia ! 

Une belle promenade dans le souk de Marrakech où nous avons été littéralement "enfumés" par les pots d'échappement des mobylettes qui circulent en quantité dans les petites ruelles, rendant parfois la circulation très difficile et à 19 h, fourbus mais ravis, nous avons reintégré notre home-sweet-home sur roues quoiqu'il s'en soit fallu de peu pour que nous ne le retrouvions pas puisque le retour s'est fait de nuit, que nous n'arrivions pas à nous repérer, que  le chauffeur de taxi qui nous avait assuré connaître le camping Ferdaous nous a en fait emmenés dans un autre et a du finalement arrêter un de ses confrères sur la route pour, enfin, nous ramener à bon port. 

Le lendemain nous coupions le Maroc transversalement pour rallier Agadir et la côte atlantique, via l'autoroute tout neuf... et ces quelques heures de trajet nous ont permis de traverser des paysages somptueux et fort différents :

 Paysages_de_marrakech___ajadir

A suivre...