Je vous avais parlé de Mazarine, la fille cachée de Barnabé... 

Pentax dernières photos 039  Pentax dernières photos 042

Cette petite chatte très craintive a décidé de rester chez nous. Et au grand dam de Gaston, je lui ai même ouvert les portes de la maison ce qui fait que la demoiselle miaule désormais comme une perdue dès potron-minet (forcément !) pour que nous lui ouvrions la porte et qu'elle puisse déguster sa petite tasse de lait du matin !

L'arbre à chat a repris du service ! Gaya s'estimant trop "âgée" ne grimpait plus dessus ; Mazarine, elle, encore chaton, en fait ses délices et elle a bien déguenillé la partie "grattoir"... tant mieux pour nos fauteuils en cuir ! Par contre, elle n'a toujours pas compris qu'il faut rentrer les griffes lorsqu'on est sur les genoux des humains, il s'ensuit donc quelques "disputes" entre elle et moi, elle voulant rester et moi voulant sauver mes cuisses ! Mais l'un dans l'autre, nous sommes plutôt très copines.

Il n'en va pas de même avec Gaya qui décidément n'accepte pas la nouvelle venue ; elle feule et crache comme un tigre dès qu'elle l'aperçoit et je crois, je crois oui, que Gaya a peur de Mazarine qui, prudente, garde ses distances. Elles finiront bien par faire connaissance et s'apprécier ; les débuts entre Gaya et Barnabé ont été un peu "chauds" aussi.

Parlons-en de Barnabé... ben Barnabé est reparti vers "la maison où les croquettes sont plus moelleuses" que chez nous ; c'est la seule explication possible à ses disparitions régulières, le contre-maître étant tout bonnement incapable non seulement de chasser quoique ce soit mais surtout de rester sans manger, il est gourmand comme c'est pas permis et il mange à lui seul comme trois chats réunis. Il ne se laisserait pas mourir de faim. Ou alors il a pris ses quartiers définitivement au "Rat qui fume" et ne dessaoule plus ! Je suis sûre qu'il ré-apparaîtra à nouveau dans quelques temps...

A suivre !!