Comme je vous le disais récemment, je suis trèèèèèèèèès occupée à quilter et dimanche derniera, j'ai même profité d'un exceptionnel souffle d'air chaud en fin d'après-midi pour m'installer dehors ; pour dire il faisait 18° dans la maison et 27° dehors, donc zou tout le monde sur la terrasse, métier à quilter compris !

Pentax dimanche 23 sept 002 Pentax dimanche 23 sept 003

et comme toutes les patcheuses de Buxeuil ou presque, je quilte avec une petite cuillère ! 

Pentax dimanche 23 sept 004 Pentax dimanche 23 sept 005

Voui ! Foin de dé en cuir ou dé à rebord ou rondelle métallique auto-collante sur l'index... la méthode de la petite cuillère reste encore la plus simple, la plus économique et la plus efficace qui soit. 

Et cerise sur le métier à quilter, je travaillais sous le regard admiratif de mon bodyguard personnel, totalement subjugué par ma dextérité à manier l'aiguille à quilter !

Pentax dimanche 23 sept 014

...

Du moins le croyais-je jusque ce que, impatienté par mon manque de réactivité, le bodyguard se rapproche de ce qui l'intéressait réellement ! 

Pentax dimanche 23 sept 009

Yaisse, le retour de la cordanoeud adorée !

Black n'a qu'un défaut : il n'a jamais compris qu'il fallait lâcher le bâton* - la pierre* - la cordanoeud* (*rayer la mention inutile) pour qu'on le relance à nouveau. Il faut batailler un assez long moment pour parvenir ( quand on y arrive !) à récupérer l'objet du moment. La meilleure des solutions est en fait de l'ignorer complètement et de guerre lasse, il finit invariablement par déposer l'objet sur nos genoux.

Ce fut le cas dimanche et il attendait donc patiemment... et moi, concentrée sur mon aiguille, je ne réagissais pas. Je n'ai compris que lorsqu'il s'est rapproché de l'objet de sa convoitise. Nous avons donc joué un bon moment : je lance, tu vas chercher... je lance, tu vas chercher... puis Black a décidé de corser les choses !

De les corser pour moi, bien sûr ! Donc il laissait sa cordanoeud non plus sur mes genoux mais sur le sol et il attendait que j'essaie de la prendre...

Pentax dimanche 23 sept 015

Il attendait, certes mais... pas très loin ! 

Pour ne pas dire à proximité, très à proximité... trop !

Pentax dimanche 23 sept 013

Et à ce compte-là, j'avais à peine le temps d'amorcer un geste avec le bras droit que...

Pentax dimanche 23 sept 018

Mais Black le bodyguard est de bonne composition et le fait même que je tende la main pour saisir mes ciseaux sur la table à ma droite suffisait à ce qu'il se jette sur sa cordanoeud pour la saisir... puis la repose sur le sol et ainsi de suite.

Tant est si bien que nous avons passé au final une bonne heure très sympa dans la chaleur de la fin d'après-midi : moi à quilter et lui à jouer "tout seul" sans le savoir...

Comme quoi faut pas grand chose pour qu'on soit heureux, lui et moi.