Mardi 11 juin, réveil sous le soleil à Fontaine de Vaucluze alors que Gaston et Pretty savent par leurs proches qu'en Touraine il fait toujours aussi froid (entre 15°-16°C et qu'il pleut encore et toujours).

Hier soir Gaston toujours prompt à bouger et se dépenser est parti explorer la ville à vélo ;il est revenu enchanté et une balade à pied a donc été programmée pour le lendemain afin de découvrir la fontaine naturelle qui donne son nom à la ville et qui jaillit au pied d'une falaise de 200 m de haut. Le vélo a été exclu pour cause de relief pentu qui ne donne vraiment pas envie à Pretty de pédaler... un peu feignasse la fille.

Il faut compter à peu près un quart d'heure pour rallier à pied le coeur de la ville et effectivement, ça monte ! La rue est bordée sur la droite de maisons particulières construites au bord de la Sorgue et disposant toutes ou peu s'en faut de jardins potagers absolument somptueux et superbement entretenus ! Et puis n'oublions pas les fleurs gorgées de soleil et de chaleur qui fleurissent avec abondance... telle celle ci-dessous !

IMGP7098

Il est 10 h du matin, il fait déjà très chaud malgré la fraîcheur relative fournie par la Sorgues, c'est pourquoi Gaston et Pretty profiteront de la galerie souterraine pour conjuguer ombre et balade le long des boutiques qui la garnissent.

Galerie fontaine de V

Et au fond de la galerie, se trouve le Moulin à Papier comme l'indique cette somptueuse fresque 

IMGP7019

Moulin à Papier dans lequel la fabrication se fait toujours à l'ancienne comme ce petit film vous le montre :


MOULIN A PAPIER par marabu37

La sortie de la galerie souterraine donne sur un déversoir et sur la grande roue qui entraine la machinerie du moulin à papier.

 IMGP7026

IMGP7052

Petite halte au Restaurant "Chez Philip" 

IMGP7050

le temps de prendre un petit café au bord de la Sorgue et de dévouvrir la carte plus qu'alléchante qui est proposée... du coup, nos deux gourmands réservont pour le déjeuner !

IMGP7029

Les voilà repartis à l'assaut de la fontaine naturelle, assaut est le bon terme parce que boudiou, ça monte. Pretty ne peut s'empêcher de s'arrêter(*) pour photographier l'oeuvre d'un sculpteur romantique qui a utilisé la souche de cet arbre mort pour immortaliser sa déclaration d'amour... * pour reprendre son souffle discretos aussi, avouons-le !

Coeur_souche

Et enfin, la voici cette fontaine naturelle... pas très impressionnante disons-le sauf dès que les chiffres parlent : il s'agit de la plus importante exsurgence de France métropolitaine. Elle est classée au cinquième au rang mondial avec un débit annuel de 630 et 700 millions de mètres cubes. (source Wikipedia où vous pourrez voir des photos de son niveau le plus bas et de son niveau le plus haut avec plus d'un mètre de débord).

IMGP7037

IMGP7042

 Midi sonnante ou presque, Gaston et Pretty sont attablés "Chez Philip" où ils ont choisi la table la plus avancée, surplombant la Sorgue et leur offrant un panorama hors norme.

Photo smartphone restaurant

IMGP7062

Tout notre repas sera égayé par ce petit oiseau, vivement coloré, qui voletera du bord de la Sorgue à un rocher situé en plein milieu... Le surlendemain (voui, nous sommes revenus une 2ème fois), c'est un ballon lui aussi vivement coloré, échappé des mains d'un enfant  - sûrement inconsolable - qui égayera notre déjeuner puisque ce ballon, prisonnier d'une "cuve" rocheuse naturelle en sortira à plusieurs reprises  pour y être inexorablement ramené par les courants et remous... Faut pas grand chose pour amuser Gaston et Pretty laquelle ce jour-là - mince... - a oublié son appareil photo sinon soyez sûrs que vous auriez eu multitude de clichés voire même une vidéo de la chose.

OISEAU

Pour l'heure, nos gourmands dégustent leur repas et bande de petits veinards, Pretty a fait des photos qui se passeront de commentaires... sachez seulement que c'était divin.

Voici les entrées respectives de Gaston puis Pretty,

Entrée Gaston 

Entrée Pretty

Un excellent vin blanc du Ventoux accompagnait ces mets 

IMGP7078

puis les plats principaux respectivement de Gaston et Pretty,

Plat Gaston

Plat Pretty

Voui, l'aspect peut surprendre... c'est en fait l'émulsion de fenouil qui fait ces bulles ! Gaston a fait une supposition dont je vous épargnerai la teneur ! 

smiley qui devient vert malade

 Enfin, enfin, mille pardons mais le dessert était si appétissant que Pretty a failli oublier de faire la photo...

Dessert

Au cours du déjeuner, un jeune cuisinier est venu se servir directement dans le vivier...

Ecrevisses

Les écrevisses ne peuvent pas être plus fraîches ! L'Isle sur la Sorgue était réputée à une époque désormais quasi-révolue pour ses nombreuses écrevisses...

Vous comprenez certainement maintenant pourquoi nous sommes revenus deux jours plus tard pour tester à nouveau les plats du chef.

 

 En redescendant vers la ville, Gaston et Pretty croisent ces écoliers en plein cours sur l'histoire de la fontaine naturelle, on ne peut rêver mieux comme décor pour une classe...

IMGP7093

Même s'ils ont très bien mangé et sont plus que rassasiés, nos gourmands ne résisteront pas à l'appel de la meringue géante...

IMGP7091

 Le long du chemin les tentations sont nombreuses pour les touristes... Pretty et Gaston y résisteront sans problème.

IMGP7094

Par contre, gros gros lâchage chez "Le blé en herbe" une chaîne de magasins de vêtements qu'ils ne connaissaient pas et pour laquelle ils ont eu un gros coup de coeur ! Qui a dit que les camping-caristes ne "consommaient" pas comme de vrais touristes ?!

IMGP7097

Mercredi 12 juin.

Aujourd'hui, nos vacanciers vont rayonner dans la région ; leur but : Gordes mais aussi Roussillon répétée pour ses ocres.

Rustrel

Les voilà donc partis de bonne heure et de bonne humeur pour Gordes où l'impossibilité de stationner Kiki2 correctement les pousse à repartir sans en descendre... mais Pretty avait son appareil photo 

IMGP7101

Dépités, ils partent vers Roussillon et le conservatoire des ocres où ils espérent faire une belle balade. Là encore, le stationnement est un gros gros problème ; ils trouvent à se garer mais en utilisant deux places de voitures... comme une aire pour c-cars est indiquée, ils repartent pour aller s'y garer. Las ! Cette aire qui est en fait un vulgaire parking même pas bitumé et plutôt défoncé, est située à plusieurs kms en bas du village. La perspective de remonter tout ça à pied sous le soleil les conduit à repartir à nouveau vers de plus verts pâturages.

Plus loin, ils trouveront une petite route qui conduit vers le conservatoire des ocres et plein d'espoir ils y retourneront pour finalement découvrir que le conservatoire ferme à midi et que du fait qu'il est 11 h 55.... bon bref ! Encore râté. Par contre, un équipage attelé retiendra l'attention de Pretty, les chevaux ayant une robe très particulière :

IMGP7108

Sur la route, ils verront plusieurs champs de lavande mais malheureusement non fleuris...

IMGP7102

Par contre, les coquelicots dans les champs de blé sont légions et de loin les champs paraissent plus rouges que verts ce qui est tout bonnement magnifique... En Touraine, il n'y a plus de coquelicots dans les blés, traités pour éviter leur invasion. Pretty en viendrait presque à le regretter !

IMGP7110

Gaston et Pretty filent donc sur Rustrel, le "Colorado provençal" dont ils ont entendu parler... S'attendaient-ils à quelque chose d'aussi grandiose que le Colorado américain ? Toujours est-il qu'un peu déçus, 'ils se contenteront de déjeuner sur la montagne face à cette curiosité touristique et de l'admirer de loin.  Vouil, le Colorado c'est cette tâche ocre dans le fond...

IMGP7111

de plus près... Ce sont les vestiges d'un site d'extraction des ocres qui n'est plus en activité et qui présente, effectivement, une ressemblance certaine avec le prestigieux site américain.

IMGP7112

Dépités, ils reprennent la route du retour pour une visite de l'Isle sur la Sorgue où ils se baladeront au gré des canaux pendant l'après-midi.

IMGP7115

IMGP7119

IMGP7122

Fin d'après-midi, retour au parking de Fontaine sur Vaucluze où Gaston ré-enfourchera son vélo pendant que Pretty bouquinera au soleil... Elle vient de commencer la sage des ERAGON et... elle adore !

Jeudi 13 juin 

Matinée placée sous le signe du "je prends mon temps", "cool les vacances" et à 12 h retour au restaurant "Chez Philip" où ils se régaleront à nouveau. Un petit aperçu de leur déjeuner ?? Ok, on y va : 

Saint Jacques

Cuisses grenouilles

parmentier d'agneau

Retour au kiki2 où la chaleur poussera Gaston et Pretty à se baigner dans la Sorgue, Gaston s'arrêtera aux mollets, frigorifié. Pretty se baignera de façon fugace mais entière pour déguster ensuite le bonheur de se réchauffer au soleil...

En fin d'après-midi, ils quitteront l'aire de Fontaine de Vaucluse pour commencer à remonter vers la Touraine via les gorges de l'Ardèche qu'ils ont déjà traversées en novembre dernier mais dans le brouillard et qu'ils espèrent cette fois-ci pouvoir contempler sous le soleil. Ils seront exaucés ! La vue depuis les belvédères qui ont été installés est bluffante. Pour vous faire partager la notion de "hauteur", Pretty vous pointe deux promeneurs dans les cercles : le premier cliché est pris normalement, le second est zoomé au maximum. Vertige s'abstenir évidemment.

IMGP7124 bis

IMGP7125 bis

Et puis quelques kilomètres plus tard, au détour d'un virage, une surprise les attendait ! Des chèvres en liberté "squattaient" le belvédère et deux chevreaux jouaient les équilibristes tout en joutant l'un contre l'autre... 

IMGP7127

Pour une Pretty, dont le vertige n'est un secret pour personne, voir ces deux bestioles s'affronter sur une latte de métal de 5 cm de large était limite supportable, tant sa crainte d'en voir une dévisser était grande, ce qui pourtant risque peu d'arriver.

IMGP7129

Le chef de la bande, Mr BOUC accompagné de ses 4 compagnes et mères des chevreaux probablement.

 

IMGP7131

Tout ce petit monde est fort intéressé par Kiki2...

IMGP7134

Cette fois encore, Gaston et Pretty passeront la nuit près d'un cours d'eau, l'Ardèche, dans un camping de Vallon Pont d'Arc où ils profiteront même de la magnifique piscine chauffée le lendemain matin sous un beau soleil.

Le vendredi 14 juin sera consacré à la route, plus ils remonteront, plus le temps deviendra gris... une dernière nuit à Chatel-Guyon au dessus de Clermont-Ferrand et le samedi 15 juin à midi et quelques, ils retrouveront leur home sweet home... et leur ménagerie.

Voilà cette fois-ci, c'est fini ! 

mdr se tient la tête et rigolant

"Dis-moi, Gaston, on repart quand ???"