Cela fait bien longtemps que Pretty ne vous a pas parlé de sa ménagerie.

Les effectifs se sont sérieusement réduits... prêt à pleurer

L'entente pas très cordiale qui règnait entre Gaïa et Mazarine a très probabement conduit cette dernière à trouver refuge dans les granges de Gaston, où il devenait fort difficile de la trouver et encore plus de l'approcher, ne parlons même pas de la caresser : c'était devenu tout bonnement impossible. C'est une Mazarine affolée et crachant comme une tigresse qui n'hésitait pas à griffer et mordre pour nous échapper. Gaston en a fait les frais.

Or dans ces conditions-là, il s'est avéré impossible pour Pretty et Gaston de l'emmener chez le vétérinaire pour la faire stérilser. Barnabé ne quittant pas Mazarine et n'étant pas castré, forcément...

Début juin, Mazarine a donc eu une portée de chatons qu'elle avait fort bien caché sous le plancher d'une soupente de la maison fort difficile d'accès ! Nous n'avons pas pu garder les petits, la mère étant redevenue quasi-sauvage, les chatons auraient fait de même et la surpopulation féline n'aurait pas tardée.

C'est fin juin que Gaston et Pretty ont réalisé que non seulement ils ne voyaient plus Mazarine même de loin, au détour d'une grange ou d'un hangar mais que le Sieur Barnabé avait lui aussi disparu...

2009 août 9 pêche grenouille quad Thierry (5)

 Et à ce jour, nos deux matous n'ont toujours pas ré-apparu xtriste Gaston et Pretty veulent croire qu'ils ont trouvé asile dans une autre maison où ils sont chouchoutés plus que chez eux, ce qui explique leur non-retour, oui ils préfèrent y croire.

Miss Gaïa règne donc en maîtresse sur la maison, squattant tous les coussins de chaises à tour de rôle, investissant tous les rebords de fenêtre de la maison et tous les matins, dès l'ouverture de la porte, elle s'immisce dans la chambre à coucher et vient se lover près de Pretty en ronronnant comme un diesel. 

Ses relations avec Black se sont largement améliorées, la solitude ça rapproche ! Notre Black, lui, a souffert d'une pelade (limitée, heureusement) début août très certainement en rapport avec la disparition de son pote Barnabé ; il faut dire que ces deux-là étaient souvent ensemble...

IMG_6121

Du coup, un grand calme règne dans le Home Sweet Home de Gaston et Pretty : finies les courses-poursuites dans le couloir, finies les bagarres "pour de rire mais pas que" avec Barnabé, finies les attaques surprises contre Mazarine...

Ben vous savez quoi ? Pretty regrette tout ça et donnerait cher pour entrendre à nouveau les miaulements de ces fous-fous et la chattière claquer hystériquement !