Et voilà, fini le réveillon, bonjour 2012 et pour nous c'est "on the road again" direction Ouzoud et ses célèbres cascades. 

Nous repartons donc et faisons halte pour la nuit à l'Eurocamping d'Azrou qui est pour le moins étonnant et détonne quelque peu dans le paysage... Certains le surnomment "Disneyland" et c'est vrai que l'architecture y fait penser. 

Eurocamping Azrou général 

Sur la photo centrale de la 2ème ligne, le carré n'est pas la piscine du camping ! Enfin, si, c'est une piscine mais c'est celle des canards... et à côté vous avez le coin des lapins car le propriétaire adore les animaux et poules, canards, lapins se promènent librement un peu partout.

Mais il y a bel et bien une piscine à l'Eurocamping, d'ailleurs la voici : 

Eurocamping Azrou piscine

avec bar intégré et possibilité de siroter son mojito les fesses dans l'eau ! 

Ce camping est la propriété d'un richissime ressortissant des Emirats Arabes et tout y est luxueux. Voici les sanitaires :

Eurocamping_Azrou_sanitaires

et le futur restaurant-discothèque qui devrait ouvrir dès le printemps prochain.

Eurocamping_resto_disco

Un seul mot peut qualifier ce camping : surprenant !

 Sur la route, en approchant de la ville d'Ifrane, nous nous étonnons de voir le bas-côté piqué de poteaux arborant le drapeau marocain et quand je dis "piqué", ça veut dire qu'il y en a tous les 500 mètres environ sur une bonne vingtaine de kms, tout comme d'ailleurs, des gendarmes royaux et des militaires postés par trois ou quatre également tous les 500 mètres. 

Arrivés à Ifrane, nous comprenons mieux : le Roi et sa famille sont là pour les fêtes de fin d'année, ce qui explique les mesures de sécurité plus qu'importantes que nous voyons. D'ailleurs, tiens, voilà une patrouille qui nous arrête... qu'est-ce qu'il se passe ?...

...

Un jeune gendarme royal nous aborde et nous lance : "Bonjour les français, bienvenue au Maroc et Bonne Année à vous", nous lui retournons de bons voeux et avec un grand sourire, il arrête la circulation en nous faisant signe de repartir tout en nous souhaitant "bon voyage...!". 

Inutile de dire que nous sommes médusés et ravis ; je suis sûre que d'aventure si les gendarmes nous avaient arrêtés en France cela aurait été plus pour nous faire souffler dans le ballon que pour nous souhaiter la bonne année...

Le Maroc, terre d'accueil... plus qu'on ne l'imagine !

Nous traversons la forêt de cèdres d'Ifrane et faisons halte pour une petite promenade à pieds dans le secret espoir de rencontrer les fameux singes magots et... nous en rencontrons.

For_t_d_Azrou_singes_Magots

Nous partons ensuite sur une toute petite route à la recherche des lacs de montagne mais... nous aurons moins de chance et  n'en trouverons pas ; par contre, nous ferons une fort belle ballade, un peu cahotante vu l'état de la route route_piste_Azrou ou doit-on dire piste ?

Malgré tous nos efforts nous ne trouverons jamais le camping de Khenifra... nous finirons par passer la nuit sur le parking d'une grande station-service Afriquia où nous dégusterons notre premier tajine livré au camping-car, délicieux.Maroc_3_janv_route_Cascades_Ouzoud_003

Le lendemain, on repart par les petites routes de montagnes, les paysages sont pratiquement différents à chaque virage :

Maroc_3_janv_route_Cascades_Ouzoud_025 Maroc_3_janv_route_Cascades_Ouzoud_045___CopieMaroc_3_janv_route_Cascades_Ouzoud_046 et les neiges éternelles sur la chaîne de l'Atlas...

Et en soirée, nous arrivons à Ouzoud ; pendant que Gaston reporte notre avancée sur la carte, Maroc_3_janv_route_Cascades_Ouzoud_053

je patche sur un projet "petits paniers"...je_patche___Ouzoud

Le lendemain, après une petite demi-heure de marche vers le village, nous voici aux cascades qui valaient vraiment le déplacement, majestueuses et superbes :

Maroc_Cascades_d_Ouzoud_008 vues à mi-hauteurMaroc_Cascades_d_Ouzoud_012 vues à mi-chemin

Maroc_Cascades_d_Ouzoud_020 vues d'en bas.

Et à nouveau, nous voilà sur la route ; quelques heures plus tard, nous sommes dans la palmeraie aux abords de Marrakech.

Maroc_Cascades_d_Ouzoud_070

Les cobras se rapprochent... peur_se_ronge_les_ongles