Le 7 août, c'est une Pretty rayonnante qui grâce à son internet revenu d'entre les morts vous contait ses démélés avec O*ange, son fournisseur d'accès.

Le 7 août au soir, vers 22 h, l'orage a à nouveau grondé et Pretty a donc débranché prises de courant et de téléphone.

Le 8 août au matin, Pretty a tout rebranché pour constater que hurle colère, la box était à nouveau hors service et affichait un @ clignotant de très mauvaise augure !

Elle a donc débranché, rebranché sans aucune amélioration, a patienté jusqu'au début d'après-midi en se disant que c'était peut-être passager mais force fût de constater que la panne persistait ; elle a donc saisi son téléphone portable et appelé la hotline pour être secourue. Au terme d'un long moment d'attente, elle a enfin eu une interlocutrice laquelle lui a proposé un rendez-vous pour que des techniciens viennent remettre sa ligne en fonction, rendez-vous fixé au 14 août ca va pas la tête soit une semaine plus tard !

...

...

Encore une semaine sans téléphone !!! 

Encore une semaine sans internet !!!

en colère très en colère nuage noir éclair

Pretty : "écoutez Mademoiselle, vos techniciens sont venus avant-hier à 10 h 30 et visiblement ils n'ont pas fait la bonne réparation puisqu'à peine plus de 24 heures plus tard, je suis à nouveau en panne ce qui, à mon humble avis, mérite que mon dossier soit traité en priorité et que ce dépannage se fasse au plus vite"

La Mademoiselle : "Je suis désolée, il y a énormément de panne en raison des orages ; nous sommes en effectif réduit du fait des congés d'août. C'est impossible !"

Pretty : "Mais enfin, ce n'est pas une "nouvelle" demande, c'est une suite d'intervention mal faite par vos services. J'ai déjà été 10 jours sans téléphone, vous n'allez pas encore me laisser une semaine en rade..."

La Mademoiselle : "Je suis désolée, il y a énormément de panne en raison des orages ; nous sommes en effect..."

Pretty : "J'ai compris, je ne suis pas idiote ! Mais franchement je suis déçue du peu de considération d'O*range pour ses clients et du manque de sérieux des techniciens sensés réparer les lignes. Que faut-il faire pour être prioritaire ? Passer dans la catégorie "Pro" ?"

La Mademoiselle, un rien condescendante dans le ton : "Oui mais pour ça, faut être un professionnel et disposer d'un n° de siret, Madame !"

Pretty : "J'ai ! Mon mari est travailleur indépendant, il a un n° de siret ; alors basculez-moi sur un contrat "Pro" et envoyez moi quelqu'un rapidement, sous 48 h puisque c'est ce que vos pubs indiquent !"

La Mademoiselle : "Désolée Madame, pour ça il faut appeler le service Clientèle, ici vous êtes au service Dépannage et ça n'est pas de mon ressort. Vous pouvez faire vos démarches par internet si vous le désirez."

Pretty agacé tapotte : "Je vous rappelle que je n'ai ni téléphone ni internet en état de marche, Mademoiselle ; ça risque de ne pas être simple !"

La Mademoiselle : "Je n'y suis pour rien, moi Madame. Je vous fixe rendez-vous pour le 14 août entre 8 h et 13 h"

Pretty : "NON ! Je serai en vacances et absente de chez moi ; il me faut impérativement être dépannée avant notre départ le 11 août."

La Mademoiselle : "C'est impossible. A quelle date serez-vous à votre domicile pour que nous fixions rendez-vous ?"

Pretty : "Le 20 août mais il est hors de quest...!"

La Mademoiselle : "Les techniciens viendront le 20 août entre 8 et 13 h. Assurez-vous d'être présente."

Pretty : ".... smiley qui dit des gros mots gr gr  ... smiley qui dit des gros mots gr gr ...."

en colère s'arrache les cheveux

C'est une Pretty très énervée qui, via sa clé 3G (dont le forfait était déjà bien entamé par les connexions pendant les 10 jours de panne précédents) a consulté sur le site de son fournisseur les conditions et prix d'un forfait "pro", qui a constaté que ce forfait lui couterait nettement moins cher que ce qu'elle paye actuellement. Munie de ces précieux renseignements, elle a derechef saisi son téléphone portable pour appeler le service clientèle afin de faire modifier son contrat de "particulier" en "professionnel". L'a encore attendu un certain temps avant d'avoir un Gentil Monsieur en ligne, Monsieur auquel Pretty a raconté ses misères et expliqué sa requête.

Le Gentil Monsieur : "Mais tout à fait, les interventions se font dans les 24 à 48 h pour les professionnels. J'ai votre dossier sous les yeux et... ah mais il y a un problème, Madame. Votre mari vient de modifier son forfait de portable, je vois..."

Pretty : "Tout à fait mais en quoi est-ce un problème ?"

Le Gentil Monsieur : "Mais parce que la formule "Pro" inclut un portable et de ce fait cela entraîne une rupture du contrat de son portable actuel ; rupture qui contraîndra à payer 100 % de ce forfait pendant un an puis 25 % jusqu'aux deux ans révolus du contrat... tout en payant bien sûr votre contrat "Pro" d'où un surcoût important, ce serait vraiment dommage."

Pretty : "haha-rireJe vous arrête tout de suite, Monsieur, nous nous sommes mal compris. Nous sommes chez O*range pour notre ligne fixe mais aussi pour nos deux portables. Il n'y a donc pas rupture de contrat puisque nous ne changeons pas de fournisseur d'accès".

Le Gentil Monsieur : "Hélas si, Madame, je vous ai bien comprise. Vos portables sont gérés par France Télécoms et votre ligne fixe par O*range. Il faut donc casser les contrats passés auprès de France Télécoms pour vous engager sur O*range."

Pretty :smiley qui réfléchit  "heu... mais France Télécoms n'existe plus et est devenu O*range depuis quelques temps déjà je crois. C'est bien la même chose !"

Le Gentil Monsieur confus : "Heu... non, si, enfin heu... c'est compliqué. France Télécoms n'apparaît plus et tout s'appelle O*range, c'est vrai mais administrativement parlant, vos contrats de portable ont été souscrits auprès de France Télécoms, non d'O*range !"

Pretty : "Mais c'est complètement con votre truc !"

Le Gentil Monsieur : "mdr sourire grand carré !"

Pretty : "Vous savez quoi ? Ca frise l'arnaque tout ça et tout ce que Orange, France Télécoms et consors vont gagner dans cette histoire, c'est que les clients vont se barrer ailleurs, chez B*ouygues tiens ou chez "F*ree" parce que là, franchement, c'est écoeurant. Bon, je ne vais pas perdre mon temps plus longtemps, je vais laisser mes contrats en l'état, attendre deux ans que le forfait de mon mari arrive à échéance et à ce moment-là, je changerai de fournisseur d'accès ! Au revoir, Monsieur."

...

compresse

...

Zénitude zénitude....en colère fumée naseaux!

Juste après avoir raccroché, le portable de Pretty a bipé pour l'avertir de la réception d'un SMS... de chez O*range qui l'avertissait qu'elle avait consommé tout son forfait téléphonique d'août ! hurle colère Ben oui, forcément !!! Les appels vers le 3900 sont gratuits à partir d'une ligne fixe mais extrêmement coûteux à partir d'un portable et en deux appels, le petit forfait de la Pretty a expiré ! 

Récapitulons :

7 août : plus de téléphone fixe ni d'internet 

7 août : forfait de la carte 3G épuisé

7 août : forfait du portable de Pretty épuisé

Et ne parlons pas des surcoûts qu'elle va inévitablement avoir ! 

Pretty est donc partie en vacances pour une semaine (au lieu de deux.... merci le temps pourri qui a complètement désorganisé le travail de Gaston et a réduit ses vacances comme peau de chagrin !).

A son retour, et comme prévu, ce matin les techniciens sont venus et oh surprise, l'un des deux était le 1er technicien, celui qui n'avait pas le droit de monter sur une échelle parce qu'il était tout seul... Il branche son appareil vérificateur sur la box de Pretty et aussitôt lui demande : "vous avez débranché la prise de téléphone depuis l'intervention de mes collègues ?"

Pretty : "oui, le lendemain car il y avait de l'orage"

Le technicien : "Regardez, la languette metallique du bas de la prise a été retournée et ne faisait plus contact ; c'est pour ça que votre ligne ne fonctionne plus !"

Pretty : "sourire +- confus... Vous voulez dire que depuis le 7 août c'est une languette mal insérée qui bloque tout ? Que je vous ai fait déplacer pour une bêtise pareille ?"

Le technicien : "Ben oui ! Regardez, la box se synchronise maintenant, ça marche !"

Pretty Blond-Moment : "J'y crois pas ! Non mais c'est pô vrai, j'y crois pas à ça !"

Le technicien : "C'est mon collègue qui, la dernière fois, a du légèrement tordre cette languette pour qu'elle contacte mieux et lorsque vous avez rebranché, elle s'est retournée, c'est tout bête. Bon ne vous formalisez pas, connectez-vous sur votre ordi pour qu'on soit sûrs que tout fonctionne bien avant que nous partions".

Bon Pretty ne se formalise pas mais bon quand même quoi ! Un truc aussi cucu qu'une languette retournée sur cette dit des insanités - censured -  de prise, pourquoi n'y a-t-elle pas pensé ??? Et en plus vu que la panne est chez elle, O*range va lui facturer 149 € pour cette intervention !!! Elle l'a un tantinet mauvaise quand même, on va dire !

Elle s'installe à l'ordi, clique sur l'îcone Web et là, d'un coup, pan : le @ est de retour à la grande surprise des deux techniciens et au grand soulagement de Pretty... Et que le technicien rebranche son appareil vérificateur sur la box et que de vérification en vérification il découvre non seulement que la ligne fonctionne en discontinu aléatoire mais également, et là il en tombe d'incrédulité étonné, qu'elle dispense chichement 0,4 méga alors quelle est censée en fournir de 2 à 5 ! Ca l'interpelle le gars mais ça rassure Pretty qui trouvait bien que son internet n'était pas toujours au top.

Il leur faudra près d'une demi-heure à deux pour découvrir l'origine du problème situé sur le boîtier d'arrivée de la ligne téléphonique, problème qui n'a absolument rien à voir avec ce que les techniciens de la dernière fois avaient soit-disant réparé... 

A 9 h 45 ce matin, heure de Paris, la Pretty a récupéré une ligne téléphonique en état de marche et un internet plus rapide que son ombre ! Rendez-vous compte, elle capte à 2,5 méga... du jamais vu ! 

Ca tombe bien, comme elle vous le disait la dernière fois elle a plein de choses à raconter... alors avec un peu de chance, si la ligne tient le coup, elle vous racontera ça dans les jours à venir.

à +