"Sonnez hautbois, résonnez musettes !"

toute-contentetoute-contentetoute-contentetoute-contentetoute-contente

9 ans après l'avoir commencé, j'ai enfin terminé mon patchwork baltimore, enfin... presque. Il reste à le quilter, un détail en somme mdr se tient la tête et rigolant

DSC_0040

J'ai finalement choisi de ne pas faire de bandes intermédiaires entre les blocs et de limier les vols d'oies à la bordure. Je destinais cet ouvrage au lit de notre chambre (photo ci-dessus) mais finalement, c'est sur le lit de la chambre d'amis qu'il sera installé.

DSC_0048

La photo n'étant pas d'excellente qualité, en voici une deuxième prise sous un autre angle.

DSC_0049

La première version de la bordure en vols d'oies était presque deux fois plus large que celle qui est sur le patch fini. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir la première version de cette bordure mais ça ne me plaisait pas du tout : j'avais l'impression qu'elle écrasait tout !

16 février 2018 (1)

 J'ai donc décidé de tout refaire en plus petit, d'où des calculs savants calcul et quelques heures d'assemblage en perspective d'autant plus que je ne travaille qu'à la main.

Et comme si ça ne suffisait pas, la Pretty en moi ne sachant toujours pas compter confus, j'en ai fait quasiment deux fois trop ! Du coup, entre les "grands" qui ne me plaisaient pas et le surplus des petits que j'ai refaits, voici mon stock de vols d'oies, installé sur le petit lit de la chambre d'amis 

DSC_0045c

et comme vous pouvez le voir, j'ai largement de quoi faire un second couvre-lit. haha-rire

Pour l'heure, c'est en stand-by et je réfléchis à l'agencement de ce futur ouvrage... Affaire à suivre donc.